Les sociétés de gestion

Favoriser l’exploitation performante des ouvrages

Les Etats membres de l’OMVS ont décidé de créer des sociétés de patrimoine et de leur confier la gestion opérationnelle des ouvrages communs.

La Société de Gestion de l’Energie de Manantali

Créée par une convention signée le 07 janvier 1997, SOGEM est chargée, entre autres missions, de l’exploitation, de l’entretien et du renouvellement des ouvrages communs dont la supervision lui est confiée. Depuis juillet 2014, après le retrait de la société sud-africaine ESKOM, SOGEM s’est dotée d’une filiale, SEMAF, structure de droit malien, qui assure désormais l’exploitation, l’entretien et la maintenance des ouvrages de Manantali et Félou ainsi que la production et le transport de l’énergie électrique à partir desdits ouvrages.

Quelques chifres clés sur le barrage de Manantali

0%

Facteur de charge

0MW

Puissance installée

0m³/s

Débit d’équipement

0GWh/an

Production annuelle

La Société de Gestion et d’Exploitation du Barrage de Diama

Créée le 07 janvier 1997, SOGED a pour missions l’exploitation, l’entretien et le renouvellement du barrage de Diama et des ouvrages annexes. Suivant l’article 13 de la Convention du 05 janvier 1997, SOGED a « le droit exclusif de la vente de l’eau du fleuve Sénégal pour tous les usages autres que la production électrique » et « tire ses ressources à titre principal des produits de la vente de l’eau ».

0m³/s

Débit moyen

0km²

Bassin-versant drainé

La Société de Gestion et d’Exploitation de la Navigation

Créée le 09 juin 2011, SOGENAV a pour mission de restaurer et promouvoir une navigation pérenne sur le fleuve, de Saint-Louis au Sénégal, à Ambidédi au Mali dans le cadre du projet de Système intégré de Transport multimodal (SITRAM).

La Société de Gestion des Ouvrages du Haut-bassin du fleuve Sénégal en Guinée

La décision de créer SOGEOH en janvier 2016, vise essentiellement une préparation plus rapprochée des nouveaux projets d’ouvrages programmés par l’OMVS sur le fleuve Sénégal, dont la plupart se situent dans le Haut Bassin guinéen, et une meilleure visibilité de l’Organisation en Guinée.