Revigorer les partenariats : une des priorités de l’Omvs

 

L’OMVS entend jouer un rôle important dans la promotion d’un modèle de gestion des eaux transfrontalières dans le monde. Cela passe inéluctablement par les coopérations. Hamed Diane Semega, le Haut-commissaire l’a bien compris pour y avoir consacré une part importante dans ses activités de cette année.

Des efforts particuliers ont ainsi été faits à l’endroit des acteurs de l’eau du Royaume des Pays Bas, où M. Séméga s’est rendu à deux reprises en 2018 afin de revigorer les programmes de coopération. Ces rencontres avec des personnalités du partenariat national de l’eau (NWP), et du ministère des affaires étrangères ont été l’occasion de solliciter l’appui de la Coopération néerlandaise pour la mise en place de partenariats aussi bien publics que privés avec des institutions nationales spécialisées dans les différents domaines relatifs au transport et aux infrastructures fluviaux pour accompagner le Projet Navigation de l’Omvs. Les autres domaines de coopération envisagés seraient du renforcement de capacités et l’appui à la préparation de la participation de l’OMVS à l’organisation du prochain forum mondial de l’eau « Dakar 2021 ».

Le Haut-Commissariat a aussi défendu récemment les couleurs du Réseau Africain des Organismes de Bassin, RAOB, lors de la 7ème édition de la Semaine Africaine de l’Eau organisée par le Conseil des Ministres Africains en charge de l’eau (AMCOW), qui s’est tenue à Libreville au Gabon.

Au sortir de cet événement, il pointe en particulier l’importance du Réseau Africain des Organismes de Bassin (RAOB), dont le secrétariat technique permanent est assuré depuis sa création par l’OMVS.

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter