Réunion du Conseil des ministres de l’OMVS préparatoire à la XVIIIème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement- L’heure des résultats à mi-mandat! !

« L’OMVS est à la croisée des chemins. L’heure des choix déterminants et constructifs a sonné et Bamako, je l’espère, sera le point de départ d’une organisation modernisée, enracinée dans ses valeurs fondatrices : solidarité, équité et efficacité qui ont assuré son rayonnement international et fondent notre fierté légitime ». C’est le message central du discours du Haut-Commissaire de de l’OMVS, qui présentait les résultats de l’OMVS lors de la 72 session ordinaire du Conseil des ministres, qui s’est ouvert ce 05 décembre 2019 au centre international de conférence de Bamako. Des résultats salués par les délégations présentes, mais qui ne doivent pas occulter les défis qui interpellent l’organisation, selon le Haut-commissaire de l’OMVS.

Hôte de la présente session, le ministre malien de l’Energie et de l’Eau, monsieur Sambou Wagué a prononcé un mot de bienvenue tout en réitérant l’option de son pays, le Mali, à ne ménager aucun effort pour la poursuite des engagements entrepris par les pays membres de l’OMVS.

Pour sa part, le Président en exercice de l’OMVS, monsieur Cheik Taliby Sylla a salué les efforts consentis par l’OMVS pour améliorer les conditions de vie des populations du système OMVS. « La présente session de notre instance préparatoire de la Conférence des Chef d’Etat et de Gouvernement doit faire un plaidoyer auprès de nos Chefs d’Etat pour qu’une attention particulière soit portée au traitement des dossiers des ouvrages à réaliser dans nos Etats respectifs, notamment en qui concerne les requêtes de financement qui doivent être signées par les Ministres des Finances de nos Etats », a déclaré monsieur Sylla.

La cérémonie d’ouverture de la 72ème session ordinaire du Conseil des Ministres de l’OMVS s’est tenue ce 05 décembre au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), sous la présidence de S.E M. Cheik Taliby Sylla, Ministre de l’Energie de la République de Guinée, Président en Exercice du Conseil, et en présence de : MM. Sambou Wagué, Ministre de l’Energie et de l’Eau du Mali, S.E Birame Mbagnik Ndiaye Ambassadeur du Sénégal au Mali, représentant Serigne Mbaye Thiam, Ministre de l’Eau et de l’Assainissement du Sénégal,  Mohamed O.A. Vettah, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines de Mauritanie, et S.E Général Fodé Keita, Ambassadeur de la République de Guinée au Mali, représentant le Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire de la République de Guinée .

C’est dans une ambiance très studieuse que les délégations ont ensuite examiner les rapports et les programmes d’activités préparés par les différentes structures de l’OMVS : le Haut- Commissariat et les sociétés de gestion : SOGED (Société de gestion du barrage de Diama), SOGEM (Société de gestion du barrage de Manantali), SOGENAV (Société de gestion pour la navigabilité du fleuve Sénégal), SOGEOH (Société de gestion des ouvrages du Haut Bassin). En outre, des questions prioritaires relatives à la gouvernance de l’Organisation et à ses projets ont été également examinées.

Cette session de Bamako marquera également le passage de témoin entre le Ministre  Sylla, Président du Conseil sortant, et le Sénégalais Serigne Mbaye Thiam, ministre de l’Eau et de l’Assainissement. Elle sera suivie de la 18ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’OMVS qui se tiendra à Bamako le 07 décembre.

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter