Poème : Avec l’OMVS en marche fêtons les exploits de Mars

Poème : Avec l’OMVS en marche fêtons les exploits de Mars

 

Heureux riverains du fleuve Sénégal,

Nous qui avons comme solide pont

Ce lit ondulant aux milles bienfaits

Dont nous jouissons dans nos pays

Fêtons ensemble à Conakry

Les exploits du mois de Mars !

Fêtons ce mois béni de Mars

Au cœur duquel en 1968

Dans les fertiles têtes progressistes

De Léopold Sédar Senghor du Sénégal

De Mouctar Ould Daddah de Mauritanie

De Modibo Keita du Mali et de

Ahmed Sékou Touré de Guinée

Jaillit la limpide idée

De créer l’Organisation des Etats Riverains

Du fleuve Sénégal (OERS)

Qui vit le jour a Labé la belle

Labé l’hospitalière ou l’hôte est roi

 

*******

Ce fut encore en Mars 1972

Après que l’OERS ait succombé

Aux aspérités politiques d’alors

Que pour mettre en valeur le fleuve Sénégal

Elargir son éventail d’utilités

Et perpétuer ses positifs impacts

Sur la vie des populations riveraines

Dont il est la bouée de sauvetage

Qu’à Nouakchott, capitale de la pieuse Mauritanie

L’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal

A resurgit pour étancher le bonheur de nos peuples assoiffés de progrès  

 

Toujours ponctuel à son rendez-vous avec l’histoire

C’est encore en ce mois de Mars 2006 que l’OMS ouvrit ses portes

Pour accueillir dans sa case notre patrie bénie

La Guinée qui, par ses indispensables effluves de vie

Le Bafing, le Bakoye et la Falémé

Allaite et engraisse tout le Bassin du Fleuve Sénégal

 

*******

Enfin, tel un devin miracle

C’est bien en ce mois de Mars 2019

Qu’à Conakry, capitale de la Guinée

Nous nous retrouvons tout heureux pour

Répondre à l’appel alléchant

De la bienfaitrice OMVS

Pour égrener le long chapelet

Des avantages qu’elle nous donne

Des belles perspectives qu’elle trace

Des novateurs souffles économiques qu’elle nous offre

Des espoirs d’émergence qu’elle grandit

Des jalons de bien être qu’elle arrose

Et des pépinières de l’unité d’actions qu’elle stimule

Pour que le long des berges du Fleuve Sénégal

Nous hébergions la prospérité

Et que nous noyions la pauvreté qui n’est pas fatalité

 

*******

Toi Guinée, mère prodige adulée du Fleuve Sénégal

On vient d’y lancer le mirifique projet hydroélectrique

Du barrage de Koukoutamba

Qui donnera une éclatante figure à notre région.

Oui ! La Guinée par cette autre contribution est très comblée

Elle tend à tous nos pays une franche main

Pour que l’OMVS soit ce géant a la force décuplée

Qui vaincra sur notre chemin rocailleux

Tous les obstacles qui nous séparent de la félicité  

                                    

*******

Maintenant laisse-moi te bénir chère Guinée

Toi Guinée, source enchantée

Des généreux cours d’eau transafricains

Que sont Bafing, Djoliba, Gambie, Fomi, Cavaly

Toi Guinée, qui a tant donné à l’Afrique

Qu’Allah te tienne et te soutienne. !

Amine !

 

*******

Koumanthio Zeinab Diallo

Ecrivain, Inspectrice Régionale de la Culture et du patrimoine historique,

Directrice Générale du Musée du Fouta Djallon,

Téléphone +224 622 40 55 16

Mail ; koumanthio@yahoo.fr

Site web : www.museedufouta.org

Labé, République de Guinée

 

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter