PGIRE II : 2018, une année de réalisations

Le Programme de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PGIRE II) a pour mission d’améliorer la gestion coordonnée des ressources en eau pour le développement sur le plan social, environnemental et économique dans le bassin du fleuve Sénégal. Il s’agit également d’appuyer le développement des usages de l’eau dans le bassin du fleuve Sénégal de manière concertée entre les pays membres de l’OMVS.

Une revue à mi-parcours du projet, effectuée en janvier 2018, a permis de reformuler les objectifs, de de modifier les indicateurs de suivi du projet et de réorienter les activités vers l’atteinte des objectifs du projet.

Parmi les actions les plus saillantes du bilan de la mise en œuvre on peut citer : la réhabilitation, l’aménagement ou la consolidation de périmètres irrigués. Les infrastructures réalisées concernent les PIV du Trarza, le Casier pilote de Boghé, les PIV du Brakna en Mauritanie ; le périmètre de Téllel, les périmètres de Ndombo Thiago et les UAI indépendantes d’Orkadiéré et de Hamady Ounaré au Sénégal. Il y a également un important volet réservé à la conservation des eaux et des sols (Agroforesterie). Le reboisement est en cours de réalisation en Guinée, au Mali et Sénégal.

La protection de berges peut être enregistrée dans les acquis de cette année. Il s’agit des travaux de protection de berges avec des murs en gabion, des lavoirs, des rampes d’accès et des passerelles en Guinée et au Mali.

Pour la promotion des activités génératrices de revenus et l'amélioration des moyens de subsistance pour les populations du bassin, le projet mise sur la construction de 8 marchés à poissons, de 2 débarcadères, d’un quai d’accostage et une d’aire de transformation de poissons

Il y a aussi l’aménagement piscicoles de 9 mares sont en cours de réalisation réparties au niveau des Etats.

Pour la réduction de l’incidence des maladies hydriques, les principales réalisations sont axées sur l’acquisition et distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action (MILDA) pour lutter contre le paludisme. Un lot de 2 400 000 dans les 4 Etats membres en 2016 et 5 800 000 moustiquaires a été aussi distribué en 2017. L’accent a été également mis sur la campagne de masse pour les maladies tropicales négligées (MTN).

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter