Partenariat OMVS/AFD : vers la finalisation du projet SCREEM

Démarrage hier  au siège du haut commissariat  de la réunion sur les travaux relatifs à l'instruction du Projet de suivi et contrôle Ressource en Eau et de l'Environnement (SCREEM). Durant trois jours, une mission de l’Agence Française de Développement  et les membres de la Direction de l'Environnement et du Développement Durable de l'OMVS, vont travailler sur la finalisation de l'instruction du projet SCREEN   de l'OMVS dans la perspective d'un financement accordé en 2019.

Le projet SCREEM d’un montant de 6 millions d’Euros sera réalisé en deux phases, à savoir une première phase qui serait financée par une subvention de 4 millions d'euros dans la perspective d'un octroi cette année, suivie d'une seconde phase de 2 millions d'euros qui serait accordée en 2020.

La première phase d’un montant de 4 millions d’euros dont le démarrage est prévu en 2019 comprend trois composantes :

  • Composante 1 : Suivi de la ressource en eau et de l’environnement est subdivisée en trois sous composantes :
  • Appui au suivi environnemental : elle contribuera à la mise en place d’un nouvel outil informatisé pour le suivi de l’environnement accompagné d’un volet formation
  • Modélisation de la ressource en eau : il s’agira de la mise à jour du tableau de bord Emploi-ressource et  des formations
  • Projet pilote de suivi de la qualité de l’eau

Les activités prévues sont notamment l’étude détaillée sur les zones d’orpaillage de la Falémé ; l’acquisition des équipements de surveillance de la qualité des eaux et la sensibilisation et concertation autour de la problématique de la qualité de l’eau.

  • Composante 2 : Protection du Massif du Fouta Djallon (MFD) :

Les activités sont structurées autour de l’étude de faisabilité pour la mise en place de l’Observatoire Régional de l’Eau et de l’Environnement du MFD ;l’etudes structurantes pour la connaissance des dynamiques environnementales, hydrologiques et sociales du MFD ;l’ppui à la Gouvernance locale de l’eau et de l’environnement et les actions de sensibilisations des acteurs.

  • Composante 3 : Appui à la mise en œuvre du projet.

La deuxième  phase d’un montant de 2 millions d’euros prévue en 2020 concerne principalement les études de nouveaux schémas d’Aménagement et de Gestion de l’eau (SAGE)

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter