OMVS : Cours en ligne sur la prise en charge des changements climatiques dans la gestion des ressources en eau et des zones humides dans les bassins fluviaux transfrontaliers

OMVS : Cours en ligne sur la prise en charge des changements climatiques dans la gestion des ressources en eau et des zones humides dans les bassins fluviaux transfrontaliers

Prise en charge des changements climatiques dans la gestion des ressources en eau et des zones humides dans les bassins fluviaux transfrontaliers : Cas du bassin du Fleuve Sénégal

Contexte :

La formation certifiante sur la prise en charge des changements climatiques dans les politiques et les stratégies nationales et régionales de gestion des ressources en eau et des zones humides est mise en oeuvre dans le cadre du « Programme de gestion intégrée des ressources en eau et du développement des usages multiples dans le bassin du fleuve Sénégal » de l’OMVS, financé par le GEF à travers la Banque Mondiale.

Les changements climatiques affectent tous les pays sur tous les continents. Ces changements perturbent les écosystèmes et ont des conséquences vies sociales et économiques sur la vie des personnes, des communautés et des pays aujourd’hui et encore plus demain. Les émissions de gaz à effet de serre due à l’action de l’homme sont maintenant à leur plus haut niveau de l’histoire et changent les conditions météorologiques qui se manifestent par : l’élévation du niveau de la mer, l’augmentation de la fréquence et de l’ampleur des phénomènes météorologiques extrêmes etc. Sans action, la température moyenne à la surface de la Terre devrait dépasser les 3 degrés centigrades vers la fin de ce siècle. Les populations les plus pauvres et les plus vulnérables sont les plus touchées par les impacts.

Des solutions abordables et évolutives sont désormais disponibles pour permettre aux pays de passer à des économies plus propres et plus résilientes. Cependant, le rythme des changements s’accélère même si une prise de conscience populaire est en marche et que des mesures de réduction des émissions et d’intensification des efforts d’atténuation sont en cours. Les changements climatiques demeurent alors un défi mondial, particulièrement pour les bassins fluviaux transfrontaliers où les besoins en eau augmentent fortement au moment où la disponibilité des ressources en eau, tributaire du climat, est très incertaine.

C'est dans ce contexte particulier que l'Organisation de Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS), pour booster la mise en oeuvre de solutions concertées et coordonnées au niveau régional en vue de l’adaptation mais également appuyer les pays à évoluer vers une économie à faibles émissions de carbone, a lancé une vaste campagne de renforcement des capacités en matière de changements climatiques. Ce cours en ligne est la continuité d’un processus qui a débuté en janvier 2018 avec la formation de professionnels et des gestionnaires des ressources en eau et des usages à l’échelle du bassin du fleuve Sénégal et des quatre Etats membres en l’occurrence la Guinée, le Mali, la Mauritanie et le Sénégal. Cette initiative permet également de contribuer à l’atteinte des objectifs 13.3 des Objectifs de Développement Durable (ODD) s'agissant de « prendre d'urgence des mesures pour lutter contre les changements climatiques et leurs répercussions », c'est-à-dire « améliorer l'éducation, la sensibilisation et les capacités individuelles et institutionnelles en ce qui concerne l'adaptation aux changements climatiques, l'atténuant de leurs effets et la réduction de leur impact et les systèmes d'alerte rapide ». Prise en charge des changements climatiques dans la gestion des ressources en eau et des zones humides dans les bassins fluviaux transfrontaliers : Cas du bassin du Fleuve Sénégal. 

Pour suivre le cours en ligne un clic sur le lien  

 

Objectifs de la formation :

Ce cours gratuit en ligne, dont les modules ont été élaborés par DHI (Danemark), TROPIS (Sénégal) et l’Université de Saint Louis (Sénégal) puis révisés par UN : CC Learn dans le cadre de son programme d’affiliation, a pour but de former une masse critique d’acteurs sur la prise en charge efficace et innovante des impacts des changements climatiques dans leurs domaines, la gestion de l’environnement, des ressources en eau, et dans la planification nationale et régionale.

Il va s’agir de manière plus spécifique de :

• Se familiariser avec les théories et les fondamentaux des changements climatiques,

• Appréhender les scenarios et projections climatiques ainsi que leurs incertitudes,

• Connaitre les principaux impacts du changement climatique dans les bassins fluviaux transfrontaliers : cas du bassin du fleuve Sénégal,

• Connaitre des outils pour le suivi et la projection des impacts des changements climatiques,

• Lister des mesures d’adaptation pertinentes dans les bassins fluviaux transfrontaliers : cas du bassin du fleuve Sénégal,

• Avoir les connaissances pour intégrer des changements climatiques dans un plan de bassin et plan national,

• Connaitre les processus de préparation de projets et l’accès aux sources de financement vert.

A l’issue de la formation, les participants seront capables d’expliquer les phénomènes liés aux changements climatiques et ses implications au niveau des bassins fluviaux transfrontaliers (exemple du bassin du fleuve Sénégal) ; d’intégrer la question ‘climat’ dans le processus des projets et d’envisager les implications des changements climatiques dans les scénarios de gestion des bassins fluviaux transfrontaliers.

Groupes cibles :

La formation offre des informations pour une compréhension globale des changements climatiques avec les spécificités de la gestion des ressources en eau et des zones humides dans le bassin du fleuve Sénégal. Cette formation devrait particulièrement intéresser le public suivant :

• Les fonctionnaires des ministères publics, des départements provinciaux et des autorités locales impliqués dans la gestion des bassins fluviaux transfrontaliers ;

• Les responsables environnementaux du secteur privé et des organisations de la société civile ;

• Les chercheurs et les étudiants des universités ;

• Le public de manière plus large.

Structure de la formation :

La formation, pour environ un total de 8h de cours, se compose de 4 modules, chacun divisé en 2 leçons

Module 1 - Concept de changements climatiques : définitions, scénarios, impacts et mesures d’adaptation

• Définitions des concepts et fondements scientifiques des changements climatiques

• Les scenarios et projections climatiques et leurs incertitudes (incl. Conventions)

Module 2 - Impacts actuels et potentiels sur des ressources en eau et de l’environnement

• Impacts (actuels et futurs) des changements climatiques sur les ressources en eau et l’environnement dans le bassin du fleuve Sénégal

• Introduction aux outils pour suivi et la projection des impacts du changement climatique

Module 3 - Mesures d’adaptation

• Introductions aux mesures d'adaptation (inclus mesures dites sans regret)

• Intégration des changements climatiques dans le plan de bassin et dans les plans nationaux (par secteurs)

Module 4 - Processus de préparation de projets et l’accès aux sources de financement vert

• Définition des concepts et défis relatifs

• Les sources potentielles du financement climatique et la préparation des documents de projet

Méthodologie, certificat et évaluation :

Le cours est à suivre à votre propre rythme mais sera ouvert initialement pour une durée de 6 semaines. Il est divisé en quatre modules chacun divisé en 2 leçons, soit un total de 8 leçons. Les leçons sont conçues afin d’atteindre des objectifs d’apprentissage précis. Il est indispensable de compléter les modules dans l’ordre de présentation car certaines notions introduites dans les premiers modules sont utiles dans les modules suivants.

Les leçons interactives sont fournies dans le but d'atteindre les 4 à 5 objectifs d'apprentissage spécifiques de la théorie, des définitions, des études de cas, des vidéos, des liens externes et des exercices. Chaque leçon peut être complétée en 1 heure.

Pour recevoir un certificat de complétude, les 8 leçons doivent être complétés et les questionnaires associés passés avec succès. Une fois que les six questionnaires pour les modules de base sont passés avec au moins 70% de réussite à chacun, l'apprenant peut télécharger un certificat de complétude à partir de la page d'accueil du cours.

Pour suivre le cours en ligne un clic sur le lien  

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter