Concours photo : l’OMVS prime les meilleurs clichés sur les différents usages du fleuve Sénégal

Les trois lauréats du concours photos OMVS 2019 sont connus. Il s'agit de Pape Adama Douno Sambou, qui a remporté le premier prix, de Mouhamadou Moustapha Dieng (2ème prix) et Amadou Fainké (3ème prix).

La cérémonie officielle de remise de prix a eu lieu, ce vendredi 3 janvier, au siège du Haut-commissariat de l'OMVS, à Dakar, sous la présidence du Haut-commissaire de l'OMVS, Hamed Diane Semega.

155 photographes professionnels et amateurs impliqués

Organisée par l'Organisation pour la mise en valeur du Sénégal (OMVS), cette première compétition photographique a porté sur le thème : « le Sénégal, fleuve de vies ». Elle s'est déroulée du 10 septembre au 3 décembre dernier. L'objectif était de faire «la lumière » sur le fleuve Sénégal.

Ce concours a regroupé 155 photographes professionnels et amateurs venants des quatre pays membres de l’organisation, à savoir : la Guinée Conakry, la Mauritanie, le Mali et le Sénégal. Ces photographes, qui se sont exprimés sur ledit thème, ont proposé au total 277 photos qui sont autant de regards sur le fleuve Sénégal.

Le processus de sélection a retenu à la fin, 10 photos qui ont été soumises au vote du public sur les comptes sociaux de l’organisation. A l’issue de cette ultime étape, 3 photos ont été plébiscitées par les abonnés de la page Facebook et du compte Instagram de l’OMVS.

Pape Adama Douno Sambou, qui a remporté le premier prix d’un montant d’un million de francs CFA, a présenté son travail intitulé « Entre aubaine et souffrances. Le deuxième (750.000 francs CFA), quant à lui, s’est focalisé sur la « Pollution de la réserve d’eau de Bango ». Et enfin, Amadou Fainké, qui a obtenu le troisième prix d’un montant de 500.000 francs CFA, a parlé des difficultés éprouvées par les populations de la localité de Jaala (région de Tambacounda pour traverser la Falémé en période d’hivernage. Il l’a intitulé : « Falémé – Jaala-casse-tête ».

De l’OMVS des Etats à l’OMVS des peuples

Selon Hamed Diane Semega, ce concours photos est à saluer à plus d'un titre. Pour lui, le plus important, c'est la finalité, à savoir : « l’OMVS des peuples ».

De l'avis du Haut-commissaire de l’OMVS, le fleuve Sénégal constitue une ressource vitale pour des millions d'individus. De la navigation à la pêche en passant par l’agriculture, l’énergie électrique et l'accès à l'eau potable, l’OMVS est chargée de satisfaire les différents usages afin que ledit fleuve soit un « vrai moteur » de développement pour l'émergence de ses quatre pays membres, a-t-il ajouté.

D’où l’initiative dudit concours qui avait pour objet de « sensibiliser et mettre en relief la dimension tout à fois politique, économique, sociale, culturelle, entre autres, du fleuve ».

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter