71eme session ordinaire du conseil des ministres OMVS

La 71ème Session ordinaire du Conseil des Ministres de l’Organisation pour la Mise en Valeur du fleuve Sénégal, OMVS,  s’est tenue le 23 décembre 2018 à Bamako.

Elle a été présidée par M. Cheik Taliby Sylla, Ministre de l’Energie de la République de Guinée, Président en Exercice du Conseil des Ministres de l’OMVS, et en présence de : M. Mohamed Ould Abdel Vettah, Ministre du Pétrole, de l’Energie et des Mines de la République Islamique de Mauritanie ; M. Ibrahima Kourouma, Ministre de la Ville et de l’Aménagement du Territoire de la République de Guinée ; M. Birame Mbagnick Diagne, Ambassadeur de la République du Sénégal au Mali, représentant du Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement de la République du Sénégal ; M. Sambou Wague, Ministre de l’Energie et de l’Eau de la République du Mali.

L’objet principal de la session était l’examen des rapports d’activités 2018, des programmes d’activités et des budgets 2019 du Haut-Commissariat et des sociétés de gestion : SOGED (Société de gestion du barrage de Diama), SOGEM (Société de gestion du barrage de Manantali), SOGENAV (Société de gestion pour la navigabilité du fleuve Sénégal), SOGEOH (Société de gestion des ouvrages du haut bassin).

Les travaux ont débuté par une cérémonie d'ouverture, avec un mot de bienvenue prononcé par M. le Ministre Sambou Wague. Prenant la parole à son tour, le Haut-Commissaire de l'OMVS, M. Hamed Diane Séméga, a saisi l’occasion pour souhaiter la bienvenue à ses hôtes, avant de résumer les réalisations accomplies dans l’exécution du programme 2018 et les perspectives qui se dessinent dans les 5 grands chantiers prioritaires de l’Organisation. Tout d’abord la modernisation de la gouvernance de l’OMVS, aujourd’hui prête à être accomplie grâce aux études relatives à la revue institutionnelle et à l’autofinancement du système ; ou encore la relecture des textes du Haut Commissariat.

Second chantier : la réalisation des grandes infrastructures, où des avancées déterminantes ont été obtenues. Ainsi le projet navigation en est aujourd’hui à la phase de mobilisation du financement, de même que le projet de complexe hydraulique de Koukoutamba, dont le contrat commercial est en cours de négociation avec l’entreprise retenue.

Au titre du 3eme chantier, le Haut Commissaire a évoqué son ambition de faire en sorte que l’Omvs joue un rôle de premier plan dans le renouveau du secteur de l’énergie, en lançant « un trio énergétique composé de l’hydroélectricité, du solaire et de l’éolien » pour lutter contre les effets du changement climatique et diversifier l’offre énergétique de l’Organisation.

Le coup de pouce à la sécurité alimentaire dans les Etats dans le cadre du projet PGIRE et une accélération du Plan d’Action Régionale pour l’Amélioration des Cultures Irriguées seront renforcées pour une contribution décisive de l’OMVS, dans le cadre du 4eme chantier prioritaire. Ces ambitions rejoignent les actions concernant la préservation de l’environnement du bassin et de la qualité des ressources en eau, avec un accent particulier sur la lutte contre les effets des changements climatiques, la mise en place d’un observatoire des massifs du Fouta Djallon, et la prise de mesures drastiques contre la pollution liée à l’orpaillage sur la Falémé.

Enfin, dans le cadre du 5eme chantier, M. Séméga a évoqué les actions en faveur d’une meilleure visibilité de l’Organisation, et une revigoration des partenariats pour que l’Omvs soit mieux connue des populations et continue à tenir son rang au niveau mondial.

Le Président du Conseil, M. Cheik Taliby Sylla, a rendu hommage à ces avancées et a félicité le Haut-Commissaire et l’ensemble du système Omvs. Il a cependant exhorté les Etats à diligenter les mesures relevant de leurs compétences pour permettre au projet Navigation d’avancer.

Au terme des travaux, le Conseil a approuvé les programmes d’activités des différentes structures et pris un ensemble de résolutions réglant les questions à l'ordre du jour. 

Siege de l'omvs

  • Immeuble OMVS, Rocade Fann Bel-air Cerf volant
    B.P 3152 Dakar-Fann (Sénégal)
  • (+221) 33 864 01 63
  • (+221) 33 859 81 82
  • omvssphc@omvs.org

Newsletter